Adepte de peinture murale depuis 1998, je développe la pratique de l’aérosol par le biais du graffiti, en autodidacte.

Cette discipline issue du mouvement hip-hop, forte de ses valeurs et de sa liberté de champ d’action, ne me laisse pas indifférent.

Sous le charme, je commence par m’exercer autour de la lettre (la base du graffiti), puis au décor l’accompagnant.

Ce n’est que part la suite que je m’intéresse aux « personnages », qui aujourd’hui prennent une grande place dans mes travaux.

La majorité de mes réalisations personnelles sont des peintures murales à l’aérosol. Elles sont souvent en fonction d’une envie, d’une idée, d’une humeur, d’un lieu, d’une collaboration, d’un instant…

Voici un aperçu de celles-ci, finalisées ou en cours de réalisation :